Download E-books De ma terre à la Terre PDF

By Isabelle Francq, Sebastião Salgado

Le témoignage exclusif de Sebastião Salgado, l'un des plus grands photographes actuels, sur ses engagements en faveur d'une planète préservée.

Les photographies de Sebastião Salgado ont fait le journey du globe. Ses photos en noir et blanc, ses pix d'anonymes, notamment de travailleurs ou de réfugiés, et plus récemment son projet consacré aux endroits préservés de los angeles planète sont connus pour l. a. beauté de leurs lumières, leur strength et l. a. dignité des êtres qui s'y exprime.

Remontant le cours de ses reportages (" l. a. major de l'homme ", " Exodes ", " Genesis ") et de son histoire, du Brésil à Paris – où Lélia Wanick Salgado, son épouse, et lui ont fondé l'agence Amazonas pictures –, il nous confie son amour de l. a. photographie et nous promène à travers le monde qu'il ne cesse de sillonner, pour aller voir, comprendre et témoigner.

" Sebastião Salgado nous livre un portrait de notre monde qui parle de l. a. voix l. a. plus infrequent qui soit, cette voix qui nous dit des choses que nous ne voulons pas savoir, [...] mais qui, lorsqu'on nous les dit, s'imposent instantanément comme vraie. "
Salman RUSHDIE
(préface au catalogue de l'exposition " Territoires et vies " à l. a. BNF)

Show description

Read or Download De ma terre à la Terre PDF

Best Autobiography books

After Daniel: A Suicide Survivor's Tale

Moira Farr found Daniel Jones' physique on Valentine's Day, 1994. suffering from deep melancholy, he had killed himself utilizing a style truly defined within the bestselling publication, ultimate go out. Six years later, in an account either deeply own and thoughtfully political, Farr displays on Daniel's suicide and its results.

Amarillo Slim in a World Full of Fat People: The Memoirs of the Greatest Gambler Who Ever Lived

Amarillo slender Preston has received $300,000 from Willie Neslon enjoying dominoes and $2 million from Larry Flynt taking part in poker. He has shuffled, dealt, and bluffed with a few of twentieth-century's most famed figures. He beat Minnesota fat at pool with a brush, Bobby Riggs at desk tennis with a skillet, and Evel Knievel at golfing with a carpenter's hammer.

Have A Nice Day: A Tale of Blood and Sweatsocks

Mick Foley is a pleasant guy, a relations guy who loves entertainment parks and consuming ice cream in mattress. So the best way to clarify these jap loss of life suits in jewelry with explosives, golden thumbtacks and barbed twine rather than rope? The second-degree burn tissue? And the lacking ear that used to be ripped off in the course of a bout-in which he saved battling?

Red: My Uncensored Life in Rock

Sammy Hagar—legendary lead singer of Van Halen, founding father of the Cabo Wabo Tequila model, and one in every of rock music’s such a lot notoriously winning performers—tells his unforgettable tale during this distinctive autobiography of a lifestyles on the most sensible of the charts. From his decade-long trip along Eddie Van Halen to his raucous solo occupation with Chickenfoot and every little thing in between—the medicines, groupies, and excesses of repute, the outrageous stadium excursions, and the fun of musical innovation—Hagar unearths all during this treasure trove of rock-and-roll warfare tales.

Extra resources for De ma terre à la Terre

Show sample text content

Au Bihar comme ailleurs, j’avais fait le même constat : los angeles délocalisation des grandes industries occidentales vers les will pay pauvres, où los angeles main-d’œuvre est à bas coût, avait créé des pôles de croissance industrielle. Ceux-ci généraient d’énormes mouvements de inhabitants. Je ne sais quelles sont les statistiques exactes aujourd’hui, mais dans l. a. première partie des années 1990, chaque année, entre a hundred and fifty et 200 millions de personnes dans le monde abandonnaient los angeles campagne pour los angeles ville. Ce mouvement était en educate de bouleverser l. a. planète. Beaucoup de ces catastrophes urbaines auxquelles nous assistons aujourd’hui dans les will pay du Sud sont dues à ces grands déplacements planétaires du système industriel. Ils ont engendré l. a. nouvelle société de consommation des will pay en développement, l’accélération de l. a. creation bon marché, los angeles focus de inhabitants, l’émergence de mégalopoles. Pour l. a. première fois dans notre histoire, los angeles majorité des humains vit en ville. l. a. majeure partie de ces nouveaux citadins vit très mal. los angeles main-d’œuvre pas chère se masse dans les bidonvilles. Et c’est partout le même landscape. Dans les favelas de São Paulo ou dans les ciudades perdidas de Mexico, ce sont les mêmes baraques de planches ou de tôles dans lesquelles se tassent les familles. Partout les gamins jouent au milieu des tas d’ordures. Dans tous les endroits de l. a. planète, les gosses qui sniffent de los angeles colle ou fument du crack se ressemblent ; où qu’ils soient, tous les pauvres finissent par avoir los angeles même attract. Aux quatre cash du globe, les gens sont déplacés à peu près pour les mêmes raisons économiques qui profitent à une minorité, tandis qu’une majorité se paupérise. Et partout los angeles surpopulation qui en résulte accroît les mêmes maux : précarité, violence, épidémies… Au second d’entrer dans le IIIe millénaire, j’ai voulu montrer ces personnes déplacées et saluer leur volonté d’insertion, leur braveness face au déracinement, leur incroyable capacité d’adaptation dans des occasions souvent très difficiles. J’ai voulu montrer que, à leur manière, tous apportent au monde leur esprit d’entreprise et l. a. richesse de leurs différences. À l’aube du XXIe siècle, j’ai essayé de montrer los angeles nécessité de refonder l. a. famille humaine sur l. a. solidarité et le partage. J’ai rencontré des agencies spécialisées sur ces questions et travaillant en lien avec les émigrés, notamment l’OIM1, basée à Genève, le UNHCR, l’Unicef, and so forth. Au fil du temps, nous avons décidé de raconter l’histoire de toutes les populations contraintes de partir de chez elles pour des raisons économiques aussi bien que religieuses, climatiques ou politiques. Nous avons baptisé ce projet � Exodes ». l. a. nécessité de réaliser cette histoire a germé en nous et avec d’autant plus de strength qu’elle faisait écho à notre histoire personnelle. Officiellement, j’avais quitté le Brésil pour poursuivre mes études en France, mais, à l. a. date d’expiration de mon passeport, lorsque le gouvernement brésilien avait refusé de me le renouveler, je m’étais reworké de facto en réfugié.

Rated 4.23 of 5 – based on 17 votes